Au cœur de notre Maison, une manière d’être et de penser s’incruste et demeure la plus importante parmi toutes celles qui composent notre mission :

« Présence » Un mot bien simple, qui est un pilier de ma façon d’être avec les autres. Je ne suis pas un expert en communication.  Je ne mise sur la technologie que pour l’essentiel. Je veux plutôt tout investir sur l’humanisme de ma présence à l’autre.

Une présence du cœur à cœur, « entend-tu le cœur de l’autre » : un vieux thème qui traîne dans mes dossiers comme de vieilles décorations de Noël dans mes cartons de rangement. Et pourtant, comme il est encore juste ce thème qui évoque la mission de la Maison Orléans. Choisir ce petit mot tout simple, tout humble, comme un petit enfant dans une mangeoire, nous propose la simplicité des paroles et du geste.

Cet enfant qui ose la confiance en notre humanité. Un Dieu qui manifeste sa présence dans le don d’un fils qui épouse notre vie tout humaine, en passant par nos ombres et misant sur nos moments plus lumineux.

Sans beaucoup de bruit, sans tambour ni trompette, il a choisi une nuit parmi toutes les nuits du monde. Un simple regard chargé de tendresse dans lequel brillent toutes les étoiles de l’univers. Un enfant fragile qui a besoin de nous pour déployer dans sa plénitude, le plan amoureux de sa création.

Malgré la panoplie de moyens mis à ma disposition pour communiquer, ce qui me permet de tout savoir sur le monde dans lequel je vis, je me donne peu de temps pour apprendre de l’autre ce qui l’habite et le fait être; j’offre plutôt une présence aux instants comptés, une main tendue vite retirée qui doit s’affairer ailleurs.  Je poursuis ma vie effrénée.  Pour qui?  Pour quoi? Je ne sais pas toujours. Offrir le temps d’une présence confiante pour découvrir ceux et celles qui passent dans mon quotidien : c’est peut-être ça le message d’amour que l’enfant de la crèche m’adresse à Noël ?

Cette question est pertinente, sans doute plus que je ne saurais l’imaginer.

Me connais-tu?


Rencontre du dimanche 16 décembre 2018

De 16 h à 20h 30

Au 5750 boul. Rosemont, Montréal

Salle Éphrem Longpré (sous-sol de l’Église des Franciscains)

Signalez votre présence :  Tel:(514-522-8373) ou en complétant le formulaire ci-dessous :


Souper communautaire,  suggestions pour les plats à apporter :

Calculer pour 3 ou 4 personnes : viandes froides, salades, sandwichs, œuf-jambon-poulet et crudités, tourtières ou quiches déjà cuites qui seront mangées froides, trempettes, fromages, pâtés, craquelins et gâteaux, tartes, biscuits et fruits

Catégories : Noël

2 commentaires

Mariette Gagnon · 28 novembre 2018 à 12 h 05 min

Le thème de cette rencontre traduit tellement l’essentiel de ce que nous vivons à la Maison Orléans, mais surtout le cris de notre monde actuel : PRÉSENCE, apprenont à vivre cet action de toutes les facons possibles.C’est ce que cette rencontre va m’apprendre…

    Martin Comeau · 28 novembre 2018 à 12 h 19 min

    Merci de votre message Mariette, nous allons en effet expérimenter à travers cette réflexion. « Apprendre », comme j’aime ce que vous soulignez. Apprendre la présence. Au plaisir de vous y trouver.

Commenter cet article

X